Aller à:
Close

Cuisines

Types de plats

Menu
Chercher

Bun rieu

bun rieu
bun rieu

Bun rieu

Le bun rieu est un bouillon à base de vermicelles de riz, généralement servi avec de la viande. Ce plat vietnamien possède de multiples variantes. Il se déguste au poisson, aux escargots et au crabe.

Le bun rieu et ses origines

Le bun rieu est un plat incontournable du nord du Vietnam, d’où il est originaire. Cette soupe à base de vermicelles de riz est très populaire. « Bun » désigne cet ingrédient et « rieu » fait référence à l’acidité. Sa variante la plus dégustée est incontestablement celle au crabe (« cua »), le bun rieu cua. Le mélange des saveurs marines est très gourmand et grandement apprécié par les Vietnamiens. Le bun rieu se déguste en toute saison, le matin et le soir. À Hanoï, plusieurs échoppes sont dédiées à la préparation de cette soupe typique. Cette spécialité a la particularité d’accompagner de la viande. L’association du bouillon et d’un succulent morceau de porc caramélisé, par exemple, est délicieuse.

Une soupe qui régale les papilles

Le bun rieu se décline sous de multiples recettes. Chaque préparation est subtilement assaisonnée de la traditionnelle sauce mam tom. Cette pâte de crevettes est réputée pour avoir une forte odeur. Avant d’être consommée, elle doit impérativement être cuite. C’est pourquoi les Vietnamiens l’utilisent en cuisine, notamment comme ingrédient principal des sauces d’accompagnement. Les amateurs de poisson raffolent du bun rieu ca. Le bun rieu oc, quant à lui, correspond à la soupe de vermicelles de riz aux escargots. Les gros mangeurs craquent pour une version plus copieuse. Crabe, pâté de porc et bœuf leur offrent ainsi un repas plus que complet. Le bun rieu est un plat rempli de nutriments. En effet, les autres ingrédients de ce mets sont nombreux. Les carapaces de crabe broyées sont pleines de calcium. Le sang de porc coagulé est riche en fer. La couleur rougeâtre du bouillon est obtenue grâce aux graines de roucou. Les herbes aromatiques apportent au bun rieu une note exotique.

Le bun rieu cua, une variante incontournable de cette spécialité

Le bun rieu cua désigne cette soupe vietnamienne dans sa version au crabe. Cette recette est composée de différents crabes d’eau douce. Le crabe brun de rizière en fait partie. Après leur broyage (carapace incluse), une fine pâte est obtenue. Sa filtration permet le retrait d’un savoureux jus de crabe utilisé pour la réalisation du bouillon. Des tomates s’ajoutent à l’odorante préparation. Les morceaux de crabe restants sont cuisinés pour la confection des traditionnels gâteaux de crabe. Le bun rieu cua est reconnu pour sa finesse et son excellent goût. Le bun rieu se consomme différemment selon les régions du Vietnam. Au nord du pays, les portions sont raisonnables. Une poignée de vermicelles de riz est mélangée à la chair de crabes bruns. Du jus de riz fermenté apporte une touche acide à l’ensemble. Au sud du Vietnam, l’abondance est au rendez-vous. La viande est servie dans tous ses états : morceaux de porc, abats ou travers. La succulente mortadelle locale et quelques crevettes séchées agrémentent le plat. Du jus de tamarin remplace avec brio le jus de riz fermenté.

Découvrez également

Si tu aimes le bun rieu, tu apprécieras certainement le pho. Termine ton repas par une note sucrée en dégustant un che chuoi.

Découvrez ces plats

Bun rieu