Aller à:
Close

Cuisines

Types de plats

Menu
Chercher

Pilav

pilav

Pilav

Le pilav est une méthode de cuisson du riz ou du boulgour. Réussir le pilav est un art. En effet, tout est dans le choix de la céréale et sa cuisson. Celle-ci doit donner des grains tendres, bien séparés. Le beurre ou l'huile apporte son onctuosité au plat.

Un accompagnement incontournable

Au carrefour de l’Asie, du Moyen-Orient et de l’Europe, la Turquie a enrichi sa cuisine de nombreuses influences. Elle est une des plus variée et considérée comme l’une des meilleures au monde. Élaborée à partir d’ingrédients simples et frais, elle sait marier les saveurs. Pilier de la cuisine turque, le pilav est consommé en toute occasion, seul ou comme accompagnement. Il se prépare avec du riz, du boulgour, parfois du quinoa. En Turquie, le dîner est un moment important, souvent partagé avec les amis. Après la dégustation des mezzés, il est courant de servir des brochettes de viande, des boulettes ou des poissons grillés. Le pilav est alors servi en accompagnement. Il a également sa place dans les repas de fête.

Un plat savoureux

La recette du pilav, originaire d’Anatolie, est millénaire. Ce plat est présent partout dans le monde. Il est notamment fait avec du riz sous le nom de pilav. Un bon riz pilav, comme un boulgour, présente des grains bien séparés et brillants. Son secret est de garder la texture des grains tout en offrant un moelleux incomparable. Il a la particularité d’être préalablement revenu dans le beurre ou l’huile avec des oignons. Il est ensuite traditionnellement cuit au four avec un bouillon. Aujourd’hui, il est courant que la cuisson se fasse à la casserole. Comme tout plat de base, le pilav se cuisine de différentes façons. Il peut être cuit avec du vermicelle ou des cheveux d’ange qui apportent une note brune. Il est souvent préparé avec des pois chiches ou du poulet. Il peut aussi être agrémenté de légumes tels les petits pois, les champignons et les carottes. Il constitue alors un plat complet.

Les bienfaits du riz pilav

Le riz est la céréale la plus consommée dans le monde. C’est également la plus digeste. Au Moyen-Orient, on dit qu’il favorise les rêves agréables. Voilà une raison d’en manger sans compter. Que demander de plus qu’une cuisine saine et savoureuse ? C’est ce que propose la gastronomie turque raffinée et goûteuse. Un poisson grillé servi avec le riz ou le boulgour pilav ainsi que des légumes constituent un repas de choix. En Turquie, tout est soigneusement concocté. Le grain nature ne suffit pas ici. Le riz pilav, sous un aspect simple et discret, est une vraie fête à déguster. Il est amoureusement cuisiné pour qu’il libère au mieux son arôme. Sa texture doit être la plus agréable en bouche. C’est pourquoi le riz pilav est fait avec un grain qui ne colle pas. Il est parfaitement réussi lorsque les grains sont fermes sous la dent au premier contact. Ils cèdent ensuite avec une mollesse toute sensuelle. Plein de saveur, le riz pilav satisfait les végétariens qui l’accompagnent de légumes. Il a de plus l’avantage de convenir aux personnes intolérantes au gluten. Léger, délicat et accompagnant de nombreux aliments, le riz a bien des qualités.

Découvrez également

Les bons petits plats sont une façon de voyager. Le pico de gallo te transporte au Mexique, le risotto en Italie, les keftedes en Grèce, les calamares en Espagne.

Découvrez ces plats

Pilav