Aller à:
Close

Cuisines

Types de plats

Menu
Chercher

Tom yam kung

tom yam kung

Tom yam kung

Le tom yam kung est principalement composé de crevettes. Très épicé, ce bouillon s'agrémente de petits piments savoureux et d'autres ingrédients goûteux. Ce plat connaît quelques variantes à base de poulet ou de fruits de mer.

Un plat thaïlandais apprécié

Le tom yam kung est une spécialité originaire de Thaïlande. Il fait d’ailleurs partie des dix meilleurs plats du pays. « Tom » fait référence au processus d’ébullition. « Yam » désigne le côté épicé et aigre de la préparation. « Kung » caractérise les crevettes qui sont l’ingrédient principal. Cette délicieuse soupe de crevettes épicée régale les papilles des Thaïlandais, mais également des étrangers. Aujourd’hui, ce mets est connu dans de nombreux pays de l’Asie du Sud-est et du monde entier. Au Laos où il reste très apprécié, il est appelé « keng som kung ». Sa saveur épicée offre une sensation agréable en bouche. Les habitants locaux l’aiment plutôt corsé et piquant. En effet, la Thaïlande est réputée pour sa cuisine pimentée et goûteuse.

Saveurs et épices au cœur du tom yam kung

Cette incontournable soupe thaïlandaise est principalement à base de crevettes. Elle se réalise assez simplement. Un bouillon est confectionné avec quelques échalotes thaïs, de la citronnelle, du citron kaffir et du galanga. Comme c’est un plat très épicé, l’ajout de nam prik pao est indispensable. Cet ingrédient est une pâte de piment pleine de goût. Les Thaïlandais ont l’habitude de la faire eux-mêmes pour une préparation finale réussie. Les crevettes sont ensuite intégrées à ce subtil mélange de couleur rouge. Les recettes plus récentes intègrent même quelques tomates et des champignons. Le tom yam kung traditionnel se prépare sans lait de coco. Ce dernier est toutefois de plus en plus souvent utilisé. Le tom yam kung se décline sous différentes versions. Les amateurs de fruits de mer aiment le tom yam talé. Le tom yam gai, quant à lui, troque les crevettes contre un succulent poulet. Dans tous les cas, cette spécialité thaïlandaise se déguste chaude et accompagnée d’un bol de riz blanc. Elle est couramment agrémentée d’une omelette.

Une soupe saine et complète

Le tom yam kung possède de multiples vertus médicinales. Ce plat est bon pour la santé et très complet. Il est en effet rempli de nutriments. C’est pour cette raison que les Thaïlandais le savourent régulièrement. Les ingrédients du tom yam kung sont reconnus pour prévenir différents maux. Aussi fort soit-il, le piment est un véritable allié contre la toux. La citronnelle semble agir sur l’intestin et le système urinaire. Le citron kaffir, que l’on appelle également combava, contient de la vitamine C. Il atténue même le goût trop épicé de certains aliments. Le tom yam kung est un mets aux nombreuses qualités. Pour le déguster, seules une cuillère et une fourchette sont nécessaires. En Thaïlande, les baguettes ne s’utilisent que pour manger des spécialités japonaises ou chinoises.

Découvrez également

Les amateurs de saveurs épicées raffoleront du som tam, une salade de papaye verte relevée. Très goûteux, le curry panang est à tester absolument !

Découvrez ces plats

Tom yam kung