Aller à:
Close

Cuisines

Types de plats

Menu
Chercher

Tostada

Tostada
Tostada

Tostada

La tostada se consomme aux quatre coins du Mexique et même au-delà de ses frontières. Cet en-cas gourmand s’agrémente de divers ingrédients hauts en saveur. La tostada accompagne également différentes spécialités mexicaines comme l’incontournable guacamole.

La tostada : un toast mexicain ancestral

Littéralement, le terme « tostada » signifie « toasté ». Ce mot est utilisé au Mexique, à Cuba et même en Espagne pour désigner certains plats toastés. L’origine de la tostada mexicaine reste cependant assez mystérieuse. Le savoir-faire de ce savoureux toast est ancestral. À l’époque – et parfois encore aujourd’hui – les cuisiniers moulent du grain de différentes couleurs. Ainsi, ils obtiennent de la farine rouge, jaune ou indigo. Cette base sert à préparer de grandes tortillas. Une fois confectionnées, elles sèchent au soleil durant de longues semaines (voire mois !) afin d’évacuer l’eau qu’elles contiennent. Le temps de séchage dépend de la quantité de soleil emmagasinée par la préparation. Ces tortillas de maïs sèchent prennent alors le nom de « tostadas ». Une anecdote raconte d’ailleurs qu’elles se réalisent dans le but d’éviter le gaspillage de tortillas un peu vieilles. Celles-ci toastent pour être conservées plus longtemps. Ces délicieux toasts se consomment à toute heure de la journée en tant qu’antojito (en-cas mexicain). La tostada peut également se déguster en tant que plat principal.

La tostada : entre gourmandise et croustillance

Une fois le toast craquant prêt, il se garnit généreusement. Un tinga de poulet est réalisé. Cette préparation est en fait un mélange de poulet effiloché avec des tomates, du chorizo et quelques épices. Une poignée de haricots noirs, de la sauce salsa, de la laitue iceberg et de la coriandre s’ajoutent à la recette. Du fromage s’intègre également à la mixture. Il s’agit généralement de panela. Ce fromage frais est l’un des plus populaires du Mexique. Il est doux, crémeux et fond savoureusement lorsqu’il est étalé sur la tostada chaude. De la crème épaisse lie parfaitement tous les ingrédients entre eux. Traditionnellement, la tostada peut accompagner différentes spécialités locales. Elle est d’ailleurs délicieuse trempée dans du guacamole ou avec des « frijoles » (haricots).

La tostada voyage au-delà des frontières mexicaines

Les garnitures de la tostada se déclinent à l’infini et selon les goûts de chacun. À l’instar de la célèbre pizza, ce petit toast se garnit de multiples façons. Au Mexique, les régions côtières favorisent la confection de tostadas aux fruits de mer. Le fameux antojito se déguste également en dehors du Mexique. À Cuba, les tostadas sont similaires à du pain de mie grillé. Elles se beurrent et se servent lors du petit-déjeuner. À Puerto Rico, la recette est la même. Seul le pain change. Lors de Pâques, il est imbibé de lait et recouvert d’œufs. Il est ensuit frit, à la manière du pain perdu français. Lorsque les tostadas se présentent découpées, on parle de « totopos ». Ces petites chips de maïs triangulaires se consomment régulièrement lors de l’apéritif et sont mondialement connues.

Découvrez également

La tortilla de maïs est un ingrédient phare au sein de la cuisine mexicaine. Les enchiladas, quesadillas ou tacos ont tout pour plaire et se garnissent à l’envi.

Découvrez ces plats

Tostada