Aller à:
Close

Cuisines

Types de plats

Menu
Chercher

Rendang

rendang
Rendang

Rendang

Généralement à base de bœuf, le rendang est une spécialité culinaire populaire en Indonésie et en Malaisie. En raison de sa symbolique forte dans la culture indonésienne, ce plat savouré et épicé y est strictement réservé aux grandes occasions.

Un plat aux saveurs exotiques

Le rendang est une spécialité culinaire originaire de l’Indonésie. Généralement à base de bœuf, on trouve également ce plat avec du poulet, du mouton, du buffle ou du canard. Pour le préparer, on laisse la viande mijoter lentement dans du lait de coco et plusieurs épices. La cuisson dure des heures. Le temps que le liquide s’évapore, que la sauce s’épaississe et que la viande absorbe ses arômes. Les épices utilisées dans la préparation du rendang sont le gingembre, le galanga, le curcuma, la citronnelle et le piment. On peut aussi ajouter du tamarin dans le rendang au poulet ou au canard. Une version végétarienne de ce plat existe également avec des légumes ou des fruits comme le jacquier ou le manioc. Aujourd’hui, le rendang est consommé principalement en Indonésie et en Malaisie. Ce plat existe dans deux déclinaisons : le rendang sec et le rendang humide. Le rendang sec peut se conserver entre trois et quatre mois et on le réserve pour les grandes occasions. Le rendang humide, aussi appelé « kalio », est consommé uniquement dans le mois suivant sa préparation. En Indonésie, ce plat est généralement servi avec du riz en guise d’accompagnement. Cependant, en Malaisie, on peut le trouver accompagné d’une sorte de boulette de riz appelée ketupat. Là-bas, on mange aussi le rendang avec du lemang, riz gluant au lait de coco cuit sur du bambou.

Origines, anecdotes et popularité de ce plat indonésien

En 2011, un sondage CNN plaçait le rendang à la première place des 50 spécialités du monde les plus appréciées. Vu la popularité de ce plat, le rendang mérite que l’on s’attarde quelques minutes sur son origine. Ce plat a été inventé par les Minangkabau, un groupe ethnique indonésien. Pilier de la culture minangkabau, le rendang est un plat de fête servi aux invités d’honneur. Aujourd’hui, ce plat de viande est consommé dans l’ensemble du pays. Il a également conquis la communauté malaise en Malaisie, à Singapour, au Brunei ou encore au sud des Philippines.

Le rendang : symbolique de ce plat

Dans la culture minangkabau, le rendang est un plat sacré ayant une symbolique forte. Il incarne la philosophie musyawarah, qui se traduit par la sollicitation et la consultation des seniors. Par ailleurs, les quatre principaux ingrédients entrant dans la composition de ce plat représenteraient la société minangkabau tout entière. La viande symboliserait les chefs de clan, les nobles, la royauté et les personnes âgées. Le lait de coco ferait référence aux intellectuels, professeurs, poètes et auteurs. Le piment évoquerait les chefs religieux. Enfin, le mélange d’épices incarnerait le reste de la société minangkabau. On réserve ainsi le rendang aux occasions festives comme les fêtes religieuses et les cérémonies traditionnelles.

Découvrez également

Si tu aimes le rendang, nous te conseillons d’autres spécialités culinaires indonésiennes comme le nasi goreng ou le gado gado.

Découvrez ces plats

Rendang