Aller à:
Close

Cuisines

Types de plats

Menu
Chercher

Pisang goreng

pisang goreng

Pisang goreng

Dégusté tant par les locaux que par les nouveaux venus d'Indonésie, le pisang goreng est adoré par la population. Léger et gourmand, ce beignet de bananes est un pur délice asiatique à découvrir. Il promet des instants sucrés pleins de douceur.

Le pisang goreng, un goûter typique de l'Indonésie

L’Indonésie, comme nombre des îles asiatiques, a développé une cuisine très spécifique et originale. Simple, le pisang goreng fait partie des spécialités les plus populaires du pays. En effet, qui ne cède pas à sa gourmandise, à un moment où à un autre ? Les Indonésiens savent facilement persuader les promeneurs dans la rue, locaux comme touristes. Il leur suffit de laisser à l’air libre leurs beignets de bananes, l’odeur fait le reste. Alléchant, le pisang goreng est ainsi dégusté dans la matinée et en après-midi en guise de pause sucrée. Il s’emporte facilement et peut être mangé en marchant. On comprend donc son succès, lui qui peut si rapidement et agréablement être consommé. Ce succès est d’ailleurs tel auprès des gourmands qu’il s’est exporté. Le pisang goreng est aujourd’hui communément dégusté à Bali, Singapour, en Malaisie, au Cambodge ainsi qu’aux Philippines. En Asie, tous s’emparent ainsi du phénomène. Étals dans la rue et devantures de restaurants dans les rues piétonnes se sont spécialisés dans sa confection. Ils ne vendent plus que lui, tant le pisang goreng se consomme. Les restaurants plus raffinés le proposent également à leur carte. Il est alors souvent agrémenté de délices en tout genre. Le chocolat, la confiture et le lait concentré sont des options fréquentes.

Une recette simple, un maximum de plaisir

Le nom du délice est assez évocateur dans sa langue originelle. En effet, pisang signifie en indonésien banane ; goreng, lui, veut dire frites. Le pisang gorang est donc un beignet, qui plus est fait assez simplement. La pâte à beignets contient œufs, farine, sucre, du lait, du beurre et parfois un peu de vanille. Il suffit alors de couper les bananes en morceaux ou bien de les plonger entières dans le mélange. Enduites de la pâte à beignets, les bananes sont alors mises dans la marmite d’huile bouillante. Au bout de quelques minutes, le beignet est retiré du feu. On laisse quelques instants l’huile s’égoutter. Le beignet est alors accompagné de toute douceur du choix de son heureux détenteur. Souvent, il est saupoudré d’un peu de sucre. Parfois, il est agrémenté de glace. En tout cas, il est toujours délicieux et surtout, le pisang goreng est prêt à être dégusté.

Une pause sucrée originale et exotique

Succombe toi aussi au pisang goreng. Il peut être dégusté lors du petit-déjeuner, à la pause de dix heures, dans l’après-midi ou même en dessert. Le pisang goreng apaise les petites faims tout en demeurant léger. C’est donc un snack idéal. Il devient vite l’en-cas préféré des gourmands et des amateurs de bananes plus particulièrement. Il change des douceurs traditionnelles et dépayse l’instant d’un pur moment de plaisir.

Découvrez également

Le pisang goreng est le point final d’un repas indonésien. Un soto ayam ou un nasi kuning sont des plats colorés et savoureux, très représentatifs de la gastronomie du pays.

Découvrez ces plats

Pisang goreng