Aller à:
Close

Cuisines

Types de plats

Menu
Chercher

Tortilla

tortilla
tortilla

Tortilla

La tortilla est une spécialité gastronomique espagnole mythique ! Cette recette d'omelette aux pommes de terre est d'une gourmandise extrême. Très facile à manger, elle est servie seule ou accompagnée de pain ou de salade.

La tortilla, des origines très précises

C’est au 19e siècle que la première recette de tortilla fait son apparition. À cette époque, les œufs sont rarement utilisés dans la gastronomie, car jugés trop onéreux. Ce mets est donc à l’origine une galette de légumes, le plus souvent des courgettes et des aubergines. Les pommes de terre et l’œuf sont ajoutés par la suite. Les « patatas » apportent de la texture, du volume et du liant. Cela permet jadis de limiter le nombre d’œufs dans la préparation et de réaliser un plat plus grand. La recette évolue au fil des années et la guerre d’Espagne n’y est pas étrangère. Ainsi, au début du 20e siècle, l’œuf disparaît et est remplacé par un mélange farine-eau. Il revient ensuite et la pomme de terre est supprimée, car trop apparentée aux restrictions liées au conflit. Les Espagnols aiment alors l’omelette nature. Aujourd’hui, la tortilla a retrouvé ses lettres de noblesse. Bien qu’il soit considéré comme populaire, ce plat est une institution sur toutes les tables espagnoles.

La tortilla, facile et copieuse

Il n’y a rien de sorcier dans la recette de la tortilla. Les pommes de terre coupées en gros cubes sont frites dans un impressionnant volume d’huile d’olive. Des oignons émincés et de l’ail parfument la cuisson. Une fois légèrement dorés, les légumes ainsi préparés sont mis de côté dans une poêle. On ajoute les œufs battus… et on attend ! Le centre de la tortilla doit rester moelleux, sinon le résultat paraît sec à la dégustation. Cette recette connue de tous les Espagnols se consomme en apéritif ou en plat de résistance. Certains la mangent avec une sauce tomate. D’autres l’agrémentent de tranches de jambon bellota. Les végétariens aiment la couper en deux et y intégrer des lamelles de poivrons ou d’autres légumes. Cette astuce permet d’ailleurs d’équilibrer cette préparation riche en lipides ! La tortilla se déguste aussi très bien en en-cas. Déposée sur une tranche de pain ou en garniture de sandwich, une portion de tortilla comble les petites faims.

La tortilla, l'omelette star

Dans la plupart des pays d’Europe, l’omelette est appréciée simplement nature. Les Espagnols, quant à eux, aiment la rendre encore plus généreuse. D’ailleurs, lorsqu’elle n’intègre pas d’autres ingrédients que les œufs, les Madrilènes la nomment « omelette française ». Les provinces du sud du pays la garnissent de fromage râpé. Celles du nord, comme la Catalogne, raffolent de la version aux champignons. En bord de mer, les restaurateurs l’accompagnent de poissons de roche. En hiver, des lamelles de truffe viennent la sublimer… avec ou sans pommes de terre ! Enfin, la cuisine espagnole propose souvent des plats dits « combinés » sur ses cartes. Les assiettes sont alors garnies de différents mets en petites portions. Chacune est constituée d’un poisson ou d’une viande, de légumes et… d’une part de tortilla ! Elle est tellement délicieuse qu’on y revient toujours.

Découvrez également

À travers des recettes faciles ou plus complexes, la cuisine espagnole exprime toute sa générosité. Les calamares de Catalogne ou la paella de Valence en sont de magnifiques exemples.

Découvrez ces plats

Tortilla