Aller à:
Close

Cuisines

Types de plats

Menu
Chercher

Mantou

mantou
mantou

Mantou

Les Chinois aussi ont leur pain à eux : le mantou. À base de farine de blé, d'eau et de levure, le mantou vient accompagner les plats culinaires chinois. Il peut parfaitement se substituer au riz ou aux nouilles.

Pain traditionnel chinois

Le mantou est un petit pain léger, cuit à la vapeur. D’après les légendes populaires chinoises, le mantou est déjà apprécié pendant la dynastie des Huns. Ce petit pain est réalisé à base de farine de blé. Ainsi, il est à l’origine plus consommé en Chine du Nord, où l’on produit plus de blé que de riz. Là-bas, il y est souvent fait maison et consommé pendant les repas, en guise d’accompagnement. En Chine du Sud, le mantou est plutôt de mise au petit-déjeuner ou en en-cas. On l’achète frais, chez des artisans ambulants qui rappellent nos boulangers ou dans les supermarchés. Aujourd’hui, on le trouve aussi surgelé, prêt à être consommé après passage à la vapeur ou au four à micro-ondes. Le mantou est également servi au petit-déjeuner dans la majorité des hôtels. Il y est alors accompagné de lait de soja, d’œufs durs et de quelques légumes. De manière générale, la taille d’un mantou varie de 4 à 15 centimètres. Cependant, les mantou de petite taille sont souvent les plus raffinés, servis au restaurant.

Le mantou : pain léger à consommer sans modération

Petit pain léger et moelleux, le mantou peut être dégusté en remplacement du riz ou en accompagnement des repas. On peut également le retrouver à table lors du petit-déjeuner ou encore au goûter. Parce qu’il est cuit à la vapeur, il est dénué de croûte et est de couleur blanche. La préparation de la pâte du mantou ressemble à s’y méprendre à celle du pain. La farine de blé est pétrie avec de l’eau, du sel et de la levure de boulanger. En Chine, les recettes de mantou sont aussi nombreuses que les recettes de pain en Europe. Cependant, le mantou blanc traditionnel est fait uniquement à partir de farine de blé tendre, d’eau et de sel. Lorsqu’il est sucré ou salé, fourré de fruits secs ou de pâte de haricots rouges, on parle plutôt de baozi.

Bon exemple à suivre en termes de cuisson

Le mantou est cuit à la vapeur à l’instar de nombreuses spécialités culinaires chinoises. En Occident, la cuisson à la vapeur n’est pas appréciée à sa juste valeur. Pourtant, la Chine lui redonne toutes ses lettres de noblesse. En effet, ce mode de cuisson est un incontournable de la cuisine chinoise considérée partout ailleurs comme saine et équilibrée. La cuisson vapeur présente de nombreux avantages. D’une part, elle ne nécessite pas d’ajout de matières grasses. D’autre part, elle permet de conserver les qualités nutritionnelles et les saveurs des aliments. Tout cela explique la raison pour laquelle le mantou traverse les frontières et les millénaires. Beaucoup apprécient la légèreté et le goût particulièrement raffiné de ce petit pain moelleux.

Découvrez également

Si tu aimes le mantou, essaie aussi sa variante farcie, salée ou sucrée, le baozi.

Découvrez ces plats

Mantou