Idées & InspirationsPosted on 18.09.2018

Problème de société: que manger un lendemain de cuite ?

Une barre (à mine) dans le crâne, l’esprit vaseux, quelques regrets… Oui, vous avez la gueule de bois. Prenez le taureau par les cornes ! Rien de tel qu’un bon repas pour soigner les méfaits de l’alcool. Mais que manger un lendemain de cuite ? Deux options, deux ambiances, un seul objectif : aller mieux.

L’option healthy

Pourquoi ?

En enchaînant les mojitos, les verres de vin et les bières hier soir, vous avez mis votre corps à rude épreuve. Celui-ci est déshydraté et rame sec pour éliminer les toxines. Lui apporter des vitamines, minéraux et bonnes protéines ne pourra que lui faire du bien.

Je mange quoi ? 

Que dites-vous d’une salade César, un bo bun, des sushis ou un poké bowl pour vous remettre le cerveau à l’endroit ? N’oubliez pas non plus que l’œuf est votre meilleur ami. Il contient notamment de la cystéine, qui aide l’organisme à se débarrasser des toxines post-cuite. Vous le trouverez dans le ramen et le bibimbap.

De bonnes adresses près de chez vous

Just Eat a sélectionné un tas de restos healthy en livraison dans toute la France. De quoi soigner par le plaisir votre vilaine gueule de bois.

  • Une salade bien fraîche et protéinée du Jardin de Berthe, à Lyon, comme la Pêcheur, au colin cru mariné au citron vert et à l’aneth, accompagné d’un œuf poché
  • Un délicieux Bo Bun de chez I Love Bo Bun pour les parisiens
  • Un plateau de sushis Maki Roll à Montpellier
  • Un bibimbap réconfortant de Haru Haru à Bordeaux
  • Un phô au boeuf de BatBat à Toulouse

La cuisine libanaise est également bien lotie en matière de plats sains et nourrissants. Si vous êtes du côté de Paris, optez pour Olive et Thym ou un bon vieux Libshop, qui vous tireront de votre torpeur !

Vous l’aurez compris, pour une de livraison de lendemain de soirée en mode “j’aide mon corps”, optez pour le libanais, le japonais, le coréen, le vietnamien et les salades.

L’option fat (mais pas trop)

Pourquoi ?

Quid de l’option “mon corps tant pis, je me fais plaisir” ? Aucune étude scientifique n’a démontré que le gras épongeait l’alcool ou que manger beaucoup était une bonne idée un lendemain de cuite. En revanche, un gros plat bien nourrissant, ça fait PLAI-SIR. Et qui dit plaisir dit réconfort. CQFD. Du coup, on ne va pas vous faire culpabiliser, au contraire !

Mais attention, trop de gras dans votre organisme endolori pourrait gâcher un peu plus votre journée. Alors faites-vous plaiz’, mais mollo sur les frites et les sauces.

 

De bonnes adresses près de chez vous

Le number one du lendemain de cuite, c’est le burger, fidèle au poste. Et là, vous avez le choix. Côté chaînes, HD DinerSpeed Burger et Mythic Burger ont surement de quoi vous soulager (du bacon, du fromage, de la sauce, des frites, etc)

ToulouseLa Fabriq du burger va vous faire saliver. Si le burger au foie gras n’est peut-être pas le plus adapté en ce jour, cherchez plutôt votre salut du côté du « beef pepper ». Steak du boucher, sauce au poivre, tomate marinée et cheddar fondu unissent leurs forces pour vous remettre sur pied !

Lyon, faites un tour chez Greg and Jerry’s et leur Texan Burger avec oignons caramélisés, champignons, cheddar et sauce barbecue.

Lillois, rendez-vous chez Burger Station, la référence de votre ville, pour des burgers à petits prix mais avec beaucoup de goût ! Le N°8 avec poulet frit, fromage et mayo, vous aidera à passer ce mauvais cap.

Du côté de StrasbourgStück Burger vous propose des burgers gourmets et notamment le Maraîcher, un burger veggie à base de galette de pommes de terre, d’Abondance, de tomates, champignons et sauce tartare maison.

Pour un burger plein de légumes à Nantes, le parfait mix entre l’option healthy et l’option gourmande, Maki Burgerpropose le Natty Root’s, avec aubergine grillée, oignons, poivrons et avocat.

L’autre ami de nos lendemains de cuite, c’est la pizza. Et ces jours-là, on aime se tourner vers des valeurs sures: Domino’sPizza Hut et La Boîte à Pizza. Rien de telle qu’un pizza pleine de fromage pour réparer une nuit de fête !

Alors, pour vous, ce sera option saine ou option gourmande ?